Solaire thermique

Le solaire thermique désigne l’utilisation de l’énergie solaire pour produire de la chaleur. Dans le cas d’un chauffe-eau solaire, un ou plusieurs capteurs solaires sont reliés à un ballon de stockage par l’intermédiaire d’un système de circulation. Ce système assure le transfert de la chaleur entre les capteurs et le ballon contenant de l’eau.

Les applications solaires thermiques sont aujourd’hui courantes pour la production d’eau chaude sanitaire, notamment dans les DOM pour des raisons :

  • climatiques : le soleil est généreux,
  • économiques : le coût de production de l’électricité est plus élevé qu’en métropole,
  • environnementales : l’électricité est produite à partir de combustibles fossiles.

Avec l’ADEME et un partenaire privé, EDF a mis au point et lancé en 1996 à la Martinique, à la Guadeloupe et à la Réunion, une offre de vente d’eau chaude produite par des chauffe-eau solaires. Aujourd’hui, 35 000 foyers ont ainsi été équipés.

Ce programme a permis la création d’une centaine d’emplois locaux et l’émergence d’une industrie du chauffe-eau solaire en Guadeloupe.

Les accords signés avec l’ADEME en juin 2000 prévoient qu’EDF apportera son soutien à la réalisation du plan HELIOS 2006, notamment en contribuant :

  • à la poursuite des efforts en faveur des chauffe-eau solaires dans les DOM,
  • à des actions pour développer cette filière et celle du plancher solaire direct en métropole (Corse et région PACA notamment),
  • à des opérations solaires collectives (5 par an) avec une priorité pour le secteur du tourisme (production d’eau chaude sanitaire).

La production de froid

On peut produire du froid à partir de la chaleur du soleil (comme à partir de celle fournie par le gaz naturel…) dans des installations de climatisation fonctionnant selon un principe différent de celui des installations de climatisation électriques. On parle alors de système à "absorption".